Quelques lames

De Charles Besnard (1653) au XIXème siècle.

Quelques lames

Messagede Barbakan » Mer 22 Aoû 2012 14:53

Voici mes lames.
Tout d'abord, Bélisandre, une lame à la colichemarde (dite aussi à la franc toupin) forgée à Kligenthal au XIXe.

À l'origine, c'est une paire de lames de duel du XIXe siècle forgées à Klingenthal, des lames sœurs...

Image Image

Une fois celles-ci acquises, l'une d'entre elles fut envoyée à un ami qui travaillera sur le même projet de son côté.

De mon côté, sur l'autre lame, un bon polissage à la paille de fer 00 et Belgom Chrome pour commencer :
Image

La forme de la lame ne me convenant pas vraiment au niveau du décrochement, j'ai donc décidé de lui donner une forme un peu plus effilé (certains crierons au sacrilège, mais croyez moi, ce sera bien mieux comme ça pour le projet qui m'intéresse).
J'ai commencé tout d'abord à la meule, en y allant avec parcimonie histoire de ne pas trop faire chauffer la lame et du coup lui faire perdre sa trempe, puis au papier de verre pour la finition.
Après quoi, je lui ai redonné un coup de paille de fer 00 avec cette fois du Belgom Alu (plus abrasif que le Chrome, il n'en pas moins très doux quand même, vu que c'est pour polir de l'aluminium !).
Image

Image

Ce weekend à la bourse aux armes anciennes de Challans, j'ai trouvé une monture qui sera du plus bel effet avec cette lame :
Image

Reste plus qu'à faire la fusée et adapté tout ça à la lame, puis fabrication du fourreau...


Ensuite, voici Cunégonde (prénom médiéval, issu du germanique kühn, audacieux, et gund, le combat, signifie celle qui ne craint rien).
Cette épée (achetée également à la bourse aux armes anciennes de Challans) sera destinée à mon personnage de brigand du 3e quart XVIIIe en reconstitution :
Image

Image

La lame losangéiforme semble gravée de chaque côté dans le petit bout de gouttière, mais impossible de pouvoir déchiffrer l'inscription :
Image

Image

Malheureusement, une des branche du plateau est cassée.
Donc là deux solutions, en refaire une en laiton et la braser au chalumeau, soit la laisser tel quelle (je pense opter pour cette dernière solution).
Image

Image

Image

Image

Il y a pas mal de taf au niveau de la fusée, notamment en ce qui concerne le filigrane cuivre, constitué d'un gros en chevron alterné avec un plus fin.
Image

Hier soir, j'ai commencé les préparatif de restauration.

Tout d'abord, après avoir doucement meulé le bout de la soie, démontage total.
Vous remarquerez le petit bout de bois (à gauche de la fusée) qui servait à combler le jeu de la poignée.
Image

Puis j'ai nettoyé la lame à la paille de fer et Belgom alu, mais sans grande amélioration.
Je me suis ensuite attaqué au plateau. Celui-ci avait déjà été réparé je pense, on peu y voir des traces de brasure.
Image

Bon, quelques autres "polissage" seront nécessaire je pense.

Comme je le pensait, les filigranes fins étaient en très mauvais états et étaient cassés à plusieurs endroits.
Les plus gros en revanche sont en bon état.
Image

À chaque extrémités de la fusée, sous le filigrane, il y avait une sorte de papier, difficile à déterminer la matière exact, vu l'age (environ 250 ans).
Image

Une petite vu (un peu floue certes) des viroles filigranées.
Celles-ci semblent en bon état.
Image

Ce qui est surprenant, c'est que contrairement à l'ensemble couleur laiton, les filigranes semble être couleur cuivre !!!


Pour finir, voici deux fleurets que je viens de recevoir ce matin, destinés à la pratique de l'escrime dans le cadre des AMHE.

La longueur des lames est 88 cm pour une longueur total de 109 cm.

L'une des lame est marqué BRUNON A. COTATAY
Image

Image

Image

Image

Image

Image
Pour sauver la France, c'est un chef comme Mandrin qu'il nous faudrait ! (Le maréchal de Saxe)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Barbakan
 
Messages: 54
Inscription: Mer 18 Juil 2012 15:39
Localisation: VERTOU

Re: Quelque lames

Messagede Simon » Mer 22 Aoû 2012 15:07

De belles pièces !

Mais je n'oserais jamais pratiquer avec des armes d'époques ! Les fleurets, datent de quand ?

En reconstit XIXème c'est courant d'utiliser des pièces originales ?
Instructeur épée longue - Nantes - Jeudi semaine paire
Président et instructeur - AMHE Couëron
Vice-président de la FFAMHE - Fédération Française des AMHE
AMHE On Web - Portail des AMHE
Avatar de l’utilisateur
Simon
Administrateur du site
 
Messages: 5973
Inscription: Lun 7 Mar 2011 13:01
Localisation: Nantes

Re: Quelques lames

Messagede Barbakan » Mer 22 Aoû 2012 20:39

En reconstit' (XVIIIe mais je pense que c'est valable pour les autres périodes aussi) on privilégie généralement les répliques. Mais dans certains cas, on a pas trop le choix (des fois les répliques peuvent coûter plus cher que certaines pièces d'époque).
Dans ce cas, ce n'est pas vraiment pour la reconstitution mais pour l'escrime, quoi que, ils serviront également à pratiquer en camp XVIIIe.
Je cherchais des armes se rapprochant plus de celle utilisées à l'époque (ils doivent être XVIIIe ou plutôt XIXe), mais le problème, c'est que les fleurets actuels ont des poignée très différentes, comme celui-ci :
Image

Si j'en avais pas eu besoins pour les AMHE et la pratique en camp je n'aurais pas achetés ceux-ci mais des plus récents.

Maintenant je comprends que ma démarche peut paraître un peu spéciale. Peut-être ai-je eu tord...
Pour sauver la France, c'est un chef comme Mandrin qu'il nous faudrait ! (Le maréchal de Saxe)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Barbakan
 
Messages: 54
Inscription: Mer 18 Juil 2012 15:39
Localisation: VERTOU

Re: Quelques lames

Messagede Simon » Mer 22 Aoû 2012 21:32

Pour des lames modernes mais de style ancien regarde du coté de l'escrime classique, ou classical fencing :
http://www.classicalfencing.com/
http://en.wikipedia.org/wiki/Classical_fencing
https://www.google.fr/search?q=classica ... 20&bih=943
Instructeur épée longue - Nantes - Jeudi semaine paire
Président et instructeur - AMHE Couëron
Vice-président de la FFAMHE - Fédération Française des AMHE
AMHE On Web - Portail des AMHE
Avatar de l’utilisateur
Simon
Administrateur du site
 
Messages: 5973
Inscription: Lun 7 Mar 2011 13:01
Localisation: Nantes

Re: Quelques lames

Messagede Barbakan » Jeu 23 Aoû 2012 13:54

Si mon projet AMHE voie le jour avec d'autres participants moins attirés pas la reconstitution, de telles lames seront idéales.
Merci !
Pour sauver la France, c'est un chef comme Mandrin qu'il nous faudrait ! (Le maréchal de Saxe)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Barbakan
 
Messages: 54
Inscription: Mer 18 Juil 2012 15:39
Localisation: VERTOU

Re: Quelques lames

Messagede Simon » Lun 27 Aoû 2012 09:54

Un site polonais qui vend du matos XVIIIème :
http://www.akademia-broni.pl/submenu2-1 ... biaLa.html
Instructeur épée longue - Nantes - Jeudi semaine paire
Président et instructeur - AMHE Couëron
Vice-président de la FFAMHE - Fédération Française des AMHE
AMHE On Web - Portail des AMHE
Avatar de l’utilisateur
Simon
Administrateur du site
 
Messages: 5973
Inscription: Lun 7 Mar 2011 13:01
Localisation: Nantes

Re: Quelques lames

Messagede Barbakan » Lun 27 Aoû 2012 13:57

Ah oui, de toute beauté (surtout l'épée à pas d'âne, la première). Merci Simon !
Par contre on ne voit pas bien sur la photo, mais elle est également mouchetée ?
Pour sauver la France, c'est un chef comme Mandrin qu'il nous faudrait ! (Le maréchal de Saxe)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Barbakan
 
Messages: 54
Inscription: Mer 18 Juil 2012 15:39
Localisation: VERTOU

Re: Quelques lames

Messagede Simon » Lun 27 Aoû 2012 14:04

Je pense que la pointe est carrée, donc sécurisée. Mais qu'il faut tout de même rajouter une mouche en plastique ou en cuir dessus.
sur ma rapière j'utilise un blunt de flèche de chasse.

https://www.google.fr/search?q=blunt+de ... 00&bih=898
Instructeur épée longue - Nantes - Jeudi semaine paire
Président et instructeur - AMHE Couëron
Vice-président de la FFAMHE - Fédération Française des AMHE
AMHE On Web - Portail des AMHE
Avatar de l’utilisateur
Simon
Administrateur du site
 
Messages: 5973
Inscription: Lun 7 Mar 2011 13:01
Localisation: Nantes

Re: Quelques lames

Messagede Simon » Mar 28 Aoû 2012 13:10

Instructeur épée longue - Nantes - Jeudi semaine paire
Président et instructeur - AMHE Couëron
Vice-président de la FFAMHE - Fédération Française des AMHE
AMHE On Web - Portail des AMHE
Avatar de l’utilisateur
Simon
Administrateur du site
 
Messages: 5973
Inscription: Lun 7 Mar 2011 13:01
Localisation: Nantes

Re: Quelques lames

Messagede Barbakan » Jeu 6 Sep 2012 08:50

Merci Simon.
Bon, là je commence à en avoir pas mal de la doc.

Faut que j'essaye d'éviter de trop me disperser et de courir dans tout les sens, ce qui est le risque lorsqu'on est novice et ignorant.
Il faut que j'en imprime quelques uns et que je commence à potasser ça.
D'autre part, le weekend de la Toussaint, j'ai un camps XVIIIe (le premier du Clan des Malandrins) et il y a un atelier escrime historique de prévu, car des membres du Clan a créé une section AMHE dans son club d'escrime sportive (il est dans le sud, donc trop loin malheureusement). Ce sera donc l'idéal pour mon premier contact avec la pratique (et qui plus est en costume !).

Hum... Au XVIIIe, dans la pratique de l'escrime, y avait il que l'épée de cour, donc uniquement estoc, ou y avait'il aussi d'autres écoles avec taille ?
Pour sauver la France, c'est un chef comme Mandrin qu'il nous faudrait ! (Le maréchal de Saxe)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Barbakan
 
Messages: 54
Inscription: Mer 18 Juil 2012 15:39
Localisation: VERTOU

Suivante

Retourner vers Epée de cour et fleuret

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité