Julien RIGOUTAT

J’ai commencé les AMHE en janvier 2016, au sein de l’association Para Bellum.

J’y ai essentiellement travaillé l’épée & bouclier XIIe siècle, avant de déménager à Nantes en septembre 2016, pour y rejoindre le CELN.

A ce moment, je recherchais une pratique qui me permettrait de développer les armes à une main, dans un premier temps sans bouclier en main gauche.
Tout de suite, j’ai pu aborder le sabre d’infanterie, et ai poursuivi en m’intéressant à la rapière, puis à la dague.

Aujourd’hui, je travaille essentiellement la rapière italienne, seule ou accompagnée, la rapière selon Thibault d’Anvers, et la dague italienne.

Lecteur passionné, je porte un immense intérêt pour les sources, qu’elles concernent ou non les disciplines que je travaille.

Depuis novembre 2017, je suis instructeur de rapière.

Séance-type:

Mes séances se déroulent comme suit :

  • Échauffement en commun avec le reste du groupe
  • Un exercice avec ou sans arme pour travailler le déplacement
  • Deux exercices sur les fondamentaux
  • Un court point technique, expliquant un point théorique d’escrime, selon l’auteur étudié
  • Un exercice préparatoire, une des pièces déjà travaillées.
  • Des interprétations portant sur une nouvelle série de pièces.

Le tout, sources à l’appui bien sûr !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *